Electrochimie des bétons sur la passerelle Jean Moulin à la Défense

En 2011, Via-Pontis a réalisé la réhabilitation de la passerelle Jean Moulin située en plein cœur de la Défense.

Ouvrage présentant les pathologies suivantes :

Corrosion des armatures apparentes provoquées par :

  • Fissures à 45° avec calcite causées par des problèmes structurels
  • Présence d’ions chlorures (sel) sur la partie basse de la sous face du caisson

 

Notre intervention :

 

  1. Traitement des fissures :  purge des bétons, ragréage et injection des fissures
  2. Solutionner les problèmes structurels en renforçant la structure : mise en place de bandes de matériaux composites à la fibre de carbone ( 185 m² de surface protégée)
  3. Traitement de la pollution par les ions chlorures : protection galvanique par anodes sacrificielles  afin de pérenniser l’ouvrage (jusqu’à 30 ans de durée de vie en plus) et diminuer la fréquence des réparations (845 anodes DUOGARD mises en place)
  4. Protection de l’ouvrage par application d’un revêtement d’imperméabilité (320 m² traités)

Injection des fissures

Pose de la fibre de carbone

Mise en place des anodes sacrificielles